PSG
Publié le - 2388 vues -

Le PSG sans Laurent Blanc... Jamais !

Après le succès enregistré au Parc des Princes contre l'Olympique Lyonnais avec un score de 4 à 0, Laurent Blanc affiche sans conteste que depuis sa prise de fonctions, l'équipe de Paris Saint-Germain, composé de joueurs étrangers qu'il a exclusivement composé, s'illustrera devant toutes les compétitions après la clôture de la 15ème journée du championnat de l'année.

Le triomphe du PSG comporte une série de succès pour les 36 matchs joués. Si ces joueurs réussissent à ne pas s'incliner devant Evian Thonon durant le match organisé le 4 décembre, le PSG sauvegardera son record de 37 rencontres sans défaites, établi et validé lors de la saison 1993-1994. Il faudra notifier que depuis que Laurent Blanc ait pris en main le coaching de cette équipe, cette dernière a donné des résultats impressionnants prouvant que jusqu'à maintenant, il est le meilleur entraîneur de tous les clubs. Les statistiques démontrent que sur 21 matchs officiels, le PSG a enregistré 16 victoires et 5 nuls.


Avec la qualification du PSG pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions contre les Grecs de l'Olympioakos le 8 novembre, Laurent Blanc a reçu des marques de distinction pour ses efforts par les dignitaires de Qatar Sports Investments. Le Président du PSG a même confirmé que ce grand coach mérite un long contrat et que le dirigeant est décidé à le garder pour la prochaine saison. D'ailleurs et de source sûre, il aurait déjà reçu une proposition d'engagement pour deux années dont une optionnelle. Un succès en Ligue 1 pour la saison 2015 favorisera une prolongation de son contrat.

Le clou de la reconnaissance sera une revalorisation de sa rétribution mensuelle à 500.000 euros, l'alignant ainsi au salaire mensuel de son prédécesseur, Carlo Encelotti, parti à l'intersaison au Real Madrid.


Lors de sa prise de fonctions, Laurent Blanc n'a pas été pourtant considéré comme l'homme de la situation par de nombreux observateurs. Après Carlo Ancelotti, les dirigeants du PSG se sont heurtés à bien de problèmes. Plusieurs techniciens célèbres, dont André Villas-Boas ou Rafael Benitez ont refusé les offres. Laurent Blanc venait juste de terminer une année sabbatique après l'echec des Bleus, éliminés en quart de finales de l'Euros 2012 par l'Espagne.