PSG
Publié le - 1462 vues -

Et si le toit du parc des Princes était en panneau solaire ?

Le Parc des Princes a une grande valeur pour les fervents supporteurs du PSG, les dirigeants du club ainsi que les joueurs. Et les nouveaux travaux effectués dans leur mythique stade sont toujours reçus de bon œil. Récemment, sa toiture a bénéficié d’une installation de verre cellulaire pour améliorer son isolation thermique. Et si le propriétaire veut réduire ses dépenses en facture d’énergie, il pourrait éventuellement faire installer un panneau photovoltaique.


Pour déterminer la dimension des panneaux solaires, il faudrait que les installateurs aient connaissance de la superficie de la toiture du stade. Pour ce faire, ils devront se baser sur les données calculées par les poseurs de verre auparavant. D’après l'entreprise spécialisée AMC Ile-de-France, 14 000 m2 de verre cellulaire dont la dimension varie entre 187 à 500 m2 ont été nécessaires pour couvrir les 48 des 50 cellules qui composent le toit du stade. Donc après un petit calcul, ils auraient eu besoin d’environ 14 500 m2 pour couvrir la totalité des cellules. C’est éventuellement la superficie de panneaux solaires nécessaires pour l’équipement de la toiture du stade. Sachant qu’un panneau solaire de 10 m2 produit 1 kWc par an, les panneaux solaires qui pourraient être installés sur la totalité de la toiture du stade offriront donc 1450 kWc par an. Il se pourrait que cette énergie procurée soit insuffisante pour alimenter les appareils électriques du stade. Cependant, cette source d’énergie procurerait des économies à la caisse du club. En effet, les 172 projecteurs que compte le Parc des Princes pourraient bénéficier des énergies produites par les panneaux solaires.


Bien que ce soit une spéculation de notre part, cette solution sera bénéfique pour le club et pour la population parisienne sur le long terme. Il faut savoir en effet que cette technique n’est pas seulement bénéfique sur le plan financier, mais également sur l’aspect environnemental.